Fourmaux en mode gestion ?

C’est un déroulement inhabituellement calme que nous a livré jusque-là l’Ardeca Ypres Rally 2023. Néanmoins, si les faits majeurs ont été rares, le suspense reste entier à plusieurs niveaux au départ de cette deuxième journée. Mais Ypres restant Ypres, et si l’on s’en réfère à son histoire, il faut encore s’attendre à quelques rebondissements, car le chemin à parcourir reste long (nous venons seulement de passer le cap de mi-rallye après Dikkebus). Ce que cette première partie du jour semble vouloir confirmer…

La chose à retenir de cette première boucle de la seconde journée, c’est la domination exercée par Adrien Fourmaux et sa Ford Fiesta Rally2. En 4 ES, le Français de chez M-Sport a presque doublé son avance (30″3 contre 16″0 en repartant ce matin), en signant au passage les 4 meilleurs temps, ce qui semble l’inciter à commencer à gérer son avance. C’est du reste ce que l’analyse de ses temps laissent entendre. A Reninge, le pilote Ford signait un retentissant 8’15″5 qui non seulement reléguait tous ses poursuivants à au moins 4″5, mais descendait de surcroît le temps de référence de cette spéciale “version WRC” (identique aux deux dernières années) de plus de… 5″ (8’20″8 pour Stéphane Lefebvre l’an dernier avec la Citroën C3 Rally2) ! Sur Dikkebus, elle aussi identique à 2022, son 12’19″7 reste en revanche bien loin du 12’11″4 du même Lefebvre voici presqu’un an.

Derrière le leader, on surveille bien entendu l’évolution des choses entre Chris Ingram (VW Polo GTI R5) et Freddy Loix (Škoda Fabia RS Rally2) pour la 2e place. Si Fast Freddy affirmait hier ne pas vouloir aller chercher Fourmaux et Ingram, il reste néanmoins largement dans le coup, comme en témoigne l’écart qui les sépare, pour ainsi dire stable (Loix a grignoté 0″4). Mais qu’en sera-t-il au second tour ? L’approche de “Mister Ypres” sur ce rallye le verra-t-il monter d’un cran en puissance ? Premier élément de réponse sur le coup de 14h45, au TRC de Reninge 2.

Autre pôle d’intérêt, la progression de Cédric Cherain (Hyundai i20 N Rally2) et Niels Reynvoet (Citroën C3 Rally2), en lutte pour la 4e position. De 10″6 ce matin, l’avantage de la Hyundai était passé à 15″1. Mais ça, c’était avant Hollebeke… Sur la dernière ES de la boucle, Cherain s’offrait en effet une petite escapade champêtre qui lui coûtait une bonne trentaine de secondes et une chute de 2 places au général. Du coup, Maxime Potty (Citroën C3 Rally2), qui a passé la Škoda Fabia R5 de Vincent Verschueren, revient à 3″0 à peine de la Hyundai ; revoilà nos deux protagonistes au titre belge dos-à-dos pour la seconde partie de la course. Quant à Reynvoet, s’il passe 4e, il doit se méfier de Davy Vanneste, qui pointe désormais le bout du capot de sa VW Polo R5 à seulement 1″8 de la C3 (il était à 4″6 ce matin).

Autre beau duel, celui qui opposait les Ford Fiesta R2 de Bernd Casier et James Williams. Opposait, car un terme a subitement été mis à leur superbe mano à mano lorsque, sur Hollebeke (encore !), le pilote anglais fautait et perdait plus de… 3 minutes. Dommage.

Dès 14h30, les rescapés de ce matin revisiteront ces 4 ES totalisant 60 km.

Meilleurs performers

Fourmaux : 7 scratches ; Lefebvre 4 scr. ; Loix : 1 scr.

Leadership

ES 1-6 : Lefebvre ; ES7-12 : Fourmaux.

Classement provisoire (après ES12)

1. Fourmaux – Coria (Ford Fiesta Rally2 #2), 1:14’14″9 ; 2. Ingram – Kihurani (VW Polo GTI R5 #5), +30″3 ; 3. Loix – Tsjoen (Škoda Fabia RS Rally2 #11), +39″2 ; 4. Reynvoet – Verbeke (Citroën C3 Rally2 #12), +1’18″1 ; 5. Vanneste – D’alleine (VW Polo GTI R5 #7), +1’19″9 ; 6. Cherain – Withers (Hyundai i20 N Rally2 #4), +1’30″4 ; 7. Potty – Herman (Citroën C3 Rally2 #3), +1’33″4 ; 8. Verschueren – Vermeulen (Škoda Fabia R5 #16), +1’52″1 ; 9. Munster – Hanssens (Hyundai i20 N Rally2 #8), +4’07″1 ; 10. Casier – Vyncke (Ford Fiesta Rally2 #18), +2’19″9 ; …

Les commentaires sont fermés.

Actualités associées

Prochains rallyes

Catégories d'actualités

Nouveaux produits

Softshell

Softshell

149,00

Hoodie

Hoodie

69,00

Polo

Polo

30,00

Dernières photos

Vidéo la plus récente

Ypres Regularity 2022

Ypres Regularity 2022